Politique sur les cookies
Les cookies sont essentiels pour l'optimisation de notre site Web. Ils nous aident à enregistrer les statistiques générales d'utilisation et de stocker d'autres informations qui nous permettent de fournir des fonctionnalités telles que l'outil de comparaison. Ces cookies ne stockent aucune donnée personnelle identifiable. En savoir plus sur les cookies

14/02/2013

Le nouveau Ford B-MAX, à l'épreuve des enfants.

Décrouvrez le chez EDA Ford

Information Presse

Découvrez le nouveau FORD B-MAX dans votre concession FORD EDA à Saint-Etienne

Le Ford B-MAX paré pour la vie de famille


•    Ford a conçu le B-MAX à l’épreuve des enfants. Ses habillages intérieurs, tissus et plastiques, supportent tous les mauvais traitements et sont traités antitaches.

•    Pour tester leur résistance, les ingénieurs ont plongé les matériaux de l’habitacle dans la boue, dans du lait et des sodas. Ils les ont maltraités avec des outils pointus et du Velcro pour simuler les accrocs des vêtements et des sacs des enfants.

•    Ford évalue aussi la solidité des plastiques avec une boule de caoutchouc dix fois plus lourde qu’un ballon de football réglementaire.

SAINT-GERMAIN-EN-LAYE, le 22 janvier 2013 – Boue, tâches de boissons, griffures, usure... Tous les parents savent à quel point il est difficile de préserver la propreté de l’habitacle d’une voiture face aux mauvais traitements des enfants ou des animaux de compagnie. Ford a donc décidé de leur faciliter la tâche avec un B-MAX conçu à l’épreuve des enfants !
Les ingénieurs ont soumis le B-MAX à des tests impitoyables. Objectif : simuler toutes les agressions possibles de la part des enfants et des animaux de compagnie. Ces essais en laboratoire consistent à griffer les matériaux avec des outils pointus, à les enduire de terre et de graisse, à plonger pendant 24 heures les tissus dans du lait ou du soda et à frapper les panneaux de plastique avec une boule de caoutchouc dix fois plus lourde qu’un ballon de football réglementaire.
« En réalisant ces tests pour toutes les salissures, des boissons sucrées aux bottes couvertes de boue, nous nous assurons que l’habitacle du B-MAX est paré pour les pires situations, » explique Mark Montgomery, ingénieur responsable des matériaux. « J’ai moi-même de jeunes enfants, donc je sais ce dont ils sont capables ! »
Grâce à ses portes classiques sur charnière à l’avant et coulissantes à l’arrière, avec montant central intégré, le système Easy Access du Ford B-MAX offre une largeur d’ouverture incomparable, ce qui en fait la petite voiture idéale pour les familles actives. Tous les matériaux présents à bord ont été sélectionnés pour leur résistance à l’usure et aux taches.

Ford a ainsi reproduit le vieillissement des sièges en les grattant une fois par seconde pendant 17 heures, soit plus de 60 000 fois. La résistance aux frottements, en particulier des fermetures éclair ou des sangles, a été évaluée à l’aide d’un véritable outil de torture : une boule en acier hérissée de pointes, utilisée pour griffer les tissus jusqu’à 600 fois, reproduisant ainsi les accrocs infligés par les petites pièces métalliques des vêtements ou des sacs. Les moquettes n’ont été jugées assez solides qu’après avoir enduré le supplice d’un banc d’essai équipé de roues abrasives. Avec leur imagination débordante, les ingénieurs ont même inventé un test consistant à frotter l’assise des sièges avec des bandes de Velcro !

Pas un habillage intérieur n’a échappé à ces traitements de choc. Ainsi les plastiques, déjà fragilisés par une température de –30°C, ont dû supporter les impacts répétés d’une boule de caoutchouc dix fois plus lourde qu’un ballon de football réglementaire, avant de subir les griffures d’un instrument pointu pour vérifier leur résistance aux rayures. Nul doute après ce traitement qu’ils peuvent endurer tous les coups et les chocs du quotidien.

« La cruauté de nos ingénieurs envers l’habitacle du B-MAX n’a qu’un seul objectif : garantir la longévité des matériaux. Ainsi nos clients prendront tout autant de plaisir à s’installer à bord après plusieurs années. »


# # #



Actualités